[En quête déco…] Aménager les combles, c’est futé !

Notre maison comprend généralement un espace non utilisé, juste entre le toit et le plafond : les combles. Suivant les spécificités de ces combles, vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous, entre la conception d’un grenier basique à l’aménagement d’une chambre confortable. Tout dépend de chaque cas de figure et de vos besoins.

Quels combles peuvent être aménagés ?

Il faut savoir que ce ne sont pas tous les combles qu’il est possible d’aménager, et par exemple, il y a plusieurs critères que ceux-ci se doivent de respecter si on souhaite pouvoir procéder à cette opération sans souci. A priori, des combles peuvent être aménagés en espace de vie s’il est possible de se déplacer au sein de celles-ci sans qu’il n’y ait de problème, comme un toit trop bas. S’il y a assez d’espace disponible mais qu’on ne peut pas y vivre, on peut toujours s’en servir comme grenier.

Le dernier cas de figure est celui des combles perdus, soit des combles qui ne peuvent pas être utilisées. C’est le cas lorsque la forme de la toiture rend l’espace en dessous inutilisable, notamment parce que la forme est trop complexe, et rend impossible toute tentative de pose d’isolants à la surface. En effet, il est essentiel que les combles soit isolés sur le plan thermique, qu’on compte en faire l’aménagement ou pas. Dans ce dernier cas, on utilise souvent de la laine à souffler pour remplir la cavité ainsi présente, la rendant donc entièrement inutilisable.

Aménager un comble comme espace de vie

L’espace disponible doit suffire pour permettre aux personnes de se déplacer, et le toit doit être à une hauteur raisonnable. L’un des usages fréquemment faits pour ce genre d’espace est d’en faire une chambre d’enfants, car ceux-ci n’ont pas besoin d’un espace trop large, et généralement, des combles de taille moyenne suffisent. En outre, pour que cette pièce réponde aux conditions d’un espace de vie digne du nom, il est essentiel qu’elle dispose d’une bonne isolation sur le plan thermique.

La chose à faire est d’effectuer la pose d’isolants sur la surface intérieure de la toiture, ainsi que les autres éléments essentiels à cela, comme une protection contre l’humidité et la pluie. Les différents volets doivent également faire l’objet d’un renforcement sur le plan de la protection contre les pertes de chaleur. Par la suite, vous pouvez laisser aller votre créativité, pour ce qui est du papier peint des murs, et du possible revêtement du sol.

Aménager un comble comme zone de rangement

Si des combles ne sont pas assez larges pour qu’on puisse y vivre, mais pas assez inaccessibles pour qu’on doive procéder à leur isolation avec de la laine thermique, il est possible de vous en servir comme endroit où faire des rangements divers.

Cela peut être pour les différents appareils électroménagers comme l’aspirateur, ou bien pour les différents produits qu’on doit utiliser au quotidien pour faire le nettoyage. Le comble en question peut également être assez difficile d’accès, et pour cela, il peut être requis de faire la mise en place d’un escalier pliant. Dans tous les cas, assurez-vous que l’endroit est bien propre avant de faire les aménagements nécessaires.